Pegatron est une entreprise taïwanaise créée en 2007 fabriquant et assemblant des pièces électroniques. Issue de la scission d’Asus, Pegatron travaille actuellement pour Apple, et plus précisément sur l’assemblage des iPhones 6.

Comment les entreprises dans le marché du hardware industrialisent-elles leurs produits ?

Les technologies matérielles que nous utilisons au quotidien sont commercialisées par l’intermédiaire de deux types d’acteurs qui permettent aux entreprises du marché du hardware (Apple, Samsung…)

Un OEM, “Original Equipment Manufacturerconçoit majoritairement des pièces détachées, pour le compte d’une autre entité, telle qu’un intégrateur ou un assembleur. Dans le monde de l’informatique, l’OEM qualifie les entreprises qui mettent à disposition des constructeurs des cartes mères, des cartes graphiques ou encore des disques durs. Intel, fabricant de processeurs pour les ordinateurs, peut être considéré comme un OEM. A la différence des ODM, les OEM produisent des éléments à partir de plans qui leur sont déjà  fournis par le client, et qui ne participent pas au design des produits.

Un ODM, “Original Design Manufacturerconçoit l’ensemble du matériel physique nécessaire à la vente d’un produit associé à une autre marque, et donc pour une autre entreprise, sur un marché donné. l’ODM est spécifique : il procède à la fabrication du produit selon le cahier des charges défini par le client. L’ODM ne peut donc pas être associé à un sous-traitant puisqu’il conçoit les matériaux du produit final. Il s’engage de la même façon à mettre en oeuvre l’organisation et la mise en oeuvre de la production de ce dernier pour ses clients.

Quelle place dans le marché sud-est asiatique ?

Pegatron fonctionne en tant que sous-traitant d’Apple. Pourtant, l’entreprise établit son propre cahier des charges en mobilisant les services d’autres fabricants, ce qui lui confère une catégorisation dans le monde du travail aussi ambivalente que moderne. L’entreprise travaille uniquement en vue de la construction des éléments de l’Iphone avec plus de cent mille employés alors que le groupe Foxconn fait fabriquer en République populaire de Chine des produits pour de nombreuses marques d’équipement informatique. Foxconn est de l’ordre 10+1 par rapport à Pegatron : elle est communément intitulée “l’usine à suicides”, Pegatron reste fortement critiquée pour irrespect du droit du travail chinois.

Schéma du circuit de fabricationSource : https://sites.google.com/site/histoiregeographielp/_/rsrc/1467885274883/1ere-bac-professionnel/acteurs-flux-et-reseaux-de-la-mondialisation/iii-le-circuit-mondial-d-un-produit/carte-fabrication-iphone.jpg?height=916&width=1204

Alexia Hardel, Arthur Labarre, Lukas Lacombe

Source : https://technologies-mobiles.com/2018/10/non-pegatron-nest-pas-un-transformer/

Download PDF

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *