Welcome

Les hébergements affichent preque complet avant les Fêtes de la mer

La saison estivale démarre au quart de tour sur la Côte d’Opale. Cette semaine à Boulogne-sur-mer ont lieu les Fêtes de la mer, qui coïncident avec le week-end du 14 juillet. Nous avons voulu savoir s’il était encore possible de trouver à se loger pour profiter des festivités. L’ocaasion de prendre la température de l’affluence touristique.

“Nous sommes tributaires de la météo chaque année”

Au sein de l’office de tourisme du Boulonnais, Emilie Piraux et Arnaud Muselet travaillent conjointement au développement et à la promotion du tourisme dans le Boulonnais. En ce début de saison, ils constatent une augmentation significative de la fréquentation touristique.

sdr

Quelles sont vos prévisions pour cette saison ?

Au niveau du taux de nuitées, on compte une augmentation de 9% entre janvier et juin par rapport à 2018 avec 280 000 nuitées déclarées. Il y a eu une légère baisse ces dernières semaines qui s’explique par l’absence de ponts au mois de mai et par le printemps qui a mis du temps à s’installer. On reste sur la même tendance que l’année dernière avec une clientèle française à 63%, belge à 26%, néerlandaise à 5% – maintenant devant le Royaume-Uni, ce qui n’était pas le cas il y a trois ans -, et britannique à 4%. Sur le territoire de la communauté d’agglomération du Boulonnais, en général, pour les gens qui veulent réserver tardivement, c’est compliqué.

Quelles sont les activités phares de la saison ?

Les Fêtes de la mer et des activités que l’on reprend chaque année. Tout ce qui concerne le sport nautique, les golfs et l’équitation qu’on peut retrouver dans chacune des stations balnéaires du Boulonnais. Nausicaá, également.

Avez-vous des partenaires locaux en particulier ?

Nous avons un éventail de prestataires très important sur le territoire de la CAB puisque nous recensons plus de 915 hébergements, qu’il s’agisse d’hôtels, de campings, de chambres d’hôtes, de meublés de tourisme. On tâche de les représenter tous.

Quel est le secret d’une saison réussie ?

Nous sommes tributaires de la météo chaque année, de toute façon, il n’y a pas de miracle, sans soleil, les gens ne se déplacent pas.

Encore quelques chambres dans les hôtels

La météo plutôt généreuse de fin juin et début juillet a déjà attiré de nombreux touristes sur notre littoral. Cette semaine, avec les Fêtes de la mer qui vont prendre possession du port de jeudi à dimanche, Boulogne attend entre 300 000 et 400 000 visiteurs.
En quête d’une chambre pour le week-end, nous avons d’abord orienté nos recherches vers les hôtels. Boulevard Sainte-Beuve, l’Opal’Inn affiche 80% de réservation : “Il nous reste moins d’une dizaine de chambres libres doubles à 115€” annonce le gérant.
Près de la vieille ville, l’hôtel Ibis Cathédrale est complet vendredi et samedi, tout comme l’hôtel du Centre à Wimereux. Des Français certes, mais aussi une clientèle nombreuse de Belges et Britanniques, qui vient profiter des charmes de notre côte. Vous trouverez encore quelques chambres libres à l’hôtel le Carnot à Wimereux (95€ la double). Un conseil aux touristes : ne traînez pas ! Tous les hôteliers le confirment, c’est un bon début de saison !

Derniers mobil-homes à prendre ou à laisser

Pour les amateurs de camping, le week-end s’annonce très chargé. Si vous ne vous êtes pas encore occupés de la réservation, vous risquez fort de ne pas pouvoir monter votre tente ou installer votre caravane. Au camping l’Eté indien à Wimereux, la responsable de l’accueil nous confirme : “Je n’ai plus une place pour les tentes ce week-end. Il me reste jusque quelques mobil-homes à louer à la semaine.” Du côté d’Equihen-Plage, le camping de la Falaise affiche lui aussi complet pour les 13 et 14 juillet. Les gérants ont le sourire : l’affluence en ce début de saison est supérieure à 2018.

Les locations AIRBNB prises d’assaut

Le site Aribnb, spécialisé dans les locations touristiques (maisons, appartements privés et chambres d’hôtes), est aussi révélateur de la vitalité de ce début de saison. mardi, l’application n’affichait plus que 20 biens à louer à Boulogne et dans les environs, contre 200 pour une “semaine creuse” début septembre.

Nous avons atteint un taux de remplissage de 80% pour cette saison et nous sommes déjà complets ou presque jusqu’au mois d’octobre.

Adrien Collange, propriétaire de la maison Au Coin du Spa à Boulogne

Idem pour l’îlot Désille, près de la Grande-Rue. “C’est sur booking.com que nous cumulons le plus de réservations”, détaille Elodie, qui gère les lieux. Pas de doute, la saison démarre bien et les quais du port de Boulogne ne devraient pas désemplir ce week-end.

Arthur Labarre et Olivier Roussel

https://www.lavoixdunord.fr/611513/article/2019-07-10/campings-hotels-et-locations-touristiques-affichent-presque-complet-avant-les

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *